Trop vieilles attentes

Entre 2011 et 2050, la proportion des personnes de plus de 75 ans au sein de la population française pourrait passer de 9 % à plus de 15 %, soit de six millions à près de onze millions de personnes. Ce vieillissement constitue un enjeu essentiel pour le système de protection sociale, tout particulièrement en matière de retraites ou au regard des problématiques de dépendance. La prise en compte du grand âge suppose également des évolutions de notre système de soins pour mieux accompagner des personnes particulièrement fragiles. Dans son rapport sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale pour 200366, la Cour avait ainsi formulé douze recommandations afin d’améliorer la prise en charge sanitaire des personnes âgées. Elle préconisait notamment de : - développer les analyses épidémiologiques sur leur état de santé ; - mieux prendre en considération leurs besoins spécifiques dans les politiques de santé publique ; - mener une action forte de prévention des risques iatrogéniques liés à la prise de nombreux médicaments.

Voir : http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPA/Systemes_soins_personnes_agees.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article