CARMAT : au cœur de l’innovation

Interview de Stéphane Piat, directeur général de CARMAT

Le traitement de l’insuffisance cardiaque terminale demeure un défi majeur qui ne peut être relevé par la seule transplantation.

Aussi plusieurs équipes dans le monde cherchent à  élaborer un cœur artificiel total et définitif.

L’un des prototypes les plus avancés dans ce domaine est développé en France : il s’agit du cœur CARMAT imaginé il y a plus de 30 ans par le Pr Alain Carpentier, lauréat du prix Lasker en 2007 pour ses nombreuses innovations chirurgicales.

Stéphane Piat, qui dirige l’entreprise CARMAT nous présente ici les dernières avancées de ce projet très ambitieux. 

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article