Comment prend-on en charge un agresseur sexuel ?

Interview du Dr Walter Albardier, psychiatre, Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (CRIAVS) d'Ile de France


Chapitres


Vingt ans après la loi du 17 juin 1998 qui a introduit l’injonction de soins dans l’arsenal judiciaire concernant les infractions sexuelles, la Fédération Française des Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (FFCRIAVS) s’est réunie les 14 et 15 juin, au ministère de la santé, pour dresser un état des lieux de la prise en charge de ces patients et rédiger « un rapport d’orientation » sur cette question délicate.

A cette occasion et alors qu’un recours renforcé à la "castration chimique" s’invite régulièrement dans les débats en marge de différents faits divers, le JIM a rencontré le Dr Walter Albardier, responsable du CRIAVS d’Ile de France. Le praticien évoque pour nous les conditions, les enjeux et les limites de la prise en charge des agresseurs sexuels.

Pour en savoir plus sur cette « audition publique » : https://www.ffcriavs.org/la-federation/audition-publique/

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article