Covid-19 : la place de la sérologie

Interview du chef du service de biologie médicale du CH de Saint-Quentin, André-Guy Combremont


Chapitres


Les tests sérologiques restent à ce jour relativement peu utilisés dans l’infection par le SARS-CoV-2. Pourtant, comme le développe, dans cet entretien, le chef du service de biologie médical du CH de Saint Quentin, André-Guy Combremont, ils peuvent rendre de nombreux services, y compris diagnostiques (par exemple en présence d’une opacité en verre dépoli au scanner pulmonaire malgré une PCR négative), à condition de disposer d’outils performants qui permettent de mettre en évidence la présence d’anticorps neutralisants dirigés contre la protéine spike du SARS-CoV-2. Sans oublier, en outre, que ces sérologies sont d’une utilité primordiale pour le développement d’un vaccin efficace contre la Covid-19…
Réagir

Vos réactions (3)

  • Et l'évidence scientifique ?

    Le 22 novembre 2020

    Tout d'abord, l'acronyme VIDAS correspond à quoi ? Ce n'est pas expliqué !

    Puis, j'aurais souhaité en savoir plus sur l'évidence scientifique et la réelle utilité clinique, au delà de ce que pense les experts et les cliniciens.

    Dr Nicolas Kirchner



  • Expérience locale ou essai clinique

    Le 03 décembre 2020

    On n'en sait pas tellement plus sur la sensibilité/spécificité de la sérologie par rapport à l'apparition des signes cliniques et en comparaison avec la RT-PCR.
    On reste sur une impression qui semble positive pour les Ac neutralisants, mais ce n'est pas suffisant. Si ces informations existent, ce serait bien de les transmettre.

    Dr Bruno Lanson

  • Vidéo Biomérieux

    Le 16 mars 2021

    Je ne sais pas de quand date cette vidéo.
    Vidas est un appareil de BioMérieux utilisé depuis trèeeees longtemps dans les labos.
    Appareil très robuste, simple d'utilisation, tests unitaires, mais peu adapté aux grandes séries.
    C'est plus une vidéo BioMérieux à destination des biologistes plutôt qu'aux cliniciens.

    Dr Kheira Hue

Réagir à cet article