Les doyens de médecine disent stop à l’intolérance

Interview du Pr Jean Sibilia, doyen de la faculté de médecine de Strasbourg, président de la Conférence des doyens des facultés de médecine

La chronique de ces derniers mois a été émaillée d’incidents racistes et antisémites dans les facultés de médecine.

Face à la résurgence de ce phénomène, la conférence des doyens des facultés de médecine et son président Jean Sibilia ont pris la parole pour afficher leur fermeté.

Pour aller plus loin qu’un simple communiqué de presse,  le JIM a rencontré le Pr Sibilia pour faire le point sur cette montée de l’intolérance dans les facultés de médecine.

Réagir

Vos réactions (4)

  • Sur votre lancée...

    Le 17 avril 2019

    ...vous pourriez également prôner la tolérance envers les étudiant(e.s), internes et externes. Plus particulièrement les filles.

    Dr Isabelle Reichenbach

  • Antijudaisme (marre du terme stupide de W. Marr !)

    Le 21 avril 2019

    Il y aurait donc en facs de Médecines, des crétins immatures et ignares sans Humanisme et pervers méchants ? Même après un si superbe Concours très difficile... après un très excellent Bac avec Mention...?
    Incroyable…

    Dr JB

  • Antisémitisme (marre de l'antijudaisme des antisionémites)

    Le 21 avril 2019

    Jadis, ça criait, contre les médecins juifs roumains, la France aux français. Notre excellent confrère le Dr Destouches lui même...
    Alors ça remets ça, les professionnels de la profession.
    Bientôt le numerus clausus de la belle époque, celle de l'occupation, un pourcentage d'étudiant.e.s juif.ve.s ?

    Dr Gilles Bouquerel

Voir toutes les réactions (4)

Réagir à cet article