Obésité de l’adulte : de nouvelles perspectives

Interview du Pr Karine Clément, directrice de l'Institut de cardiométabolisme et nutrition (ICAN), Pitié Salpêtrière, AP-HP.

Selon l’étude ObEpi, la prévalence de l’obésité a progressé de 7 points depuis près de vingt ans atteignant aujourd’hui 17 % de la population française. Susceptibilité polygénique, facteurs environnementaux, influences psychologiques l’obésité est une maladie chronique complexe aux étiologies multiples souvent intriquées ce qui complique sa prise en charge.

Le Pr Karine Clément, directrice de l’Institut de cardiométabolisme et nutrition (ICAN), à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (pôle commun de l’APHP, de l’université Pierre-et-Marie-Curie et de l’Inserm) fait le point pour JIM sur les avancées de la recherche, la prise en charge et les perspectives thérapeutiques.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article