Syndrome prolongé de la Covid-19 : diagnostic et prise en charge

Interview du Pr Dominique Salmon-Céron, service de maladies infectieuses et d'immunologie de l'Hôtel-Dieu (AP-HP) et présidente du groupe de travail sur les symptômes prolongés de la Covid-19 de la HAS


Chapitres


Fatigue, douleurs thoraciques, dyspnée, troubles du goût et de l’odorat, manifestations neurologiques, dysautonomie, troubles digestifs, douleurs, céphalées,… sont quelques uns des symptômes ressentis par les patients souffrant du syndrome prolongé de la Covid-19. Ils sont environ 20 % à en présenter au moins un, cinq semaines après le début de la maladie, et plus de 10 % à 6 mois.

Le professeur Dominique Salmon-Céron, infectiologue, reçoit ces patients au centre de consultation post-Covid de l’Hôtel Dieu à Paris. Elle a présidé le groupe de travail de la HAS qui a émis les réponses rapides et les fiches techniques sur le diagnostic et les conduites à tenir face à ces symptômes prolongés. Dans cette interview, le Professeur Salmon-Céron fait le point sur l’état actuel des connaissances sur ces formes prolongées de la Covid-19 qui recèlent encore bien des secrets et leur prise en charge parfois difficile.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article