Les conseils ordinaux départementaux défendent les généralistes contre la CNAM

Plusieurs conseils ordinaux départementaux ont décidé de prendre la défense des généralistes dans les nombreux conflits qui les opposent à la CNAM. Le Dr Philippe Henry, président du conseil de l’ordre de Charente-Maritime, a ainsi publiquement pris la défense des médecins qui participent à la fronde tarifaire et augmentent de cinq euros le tarif de leur consultation. Le conseil de l’ordre du Bas-Rhin a quant à lui dénoncé la campagne de contrôle des arrêts maladie supposément abusifs actuellement menée par la CNAM. Il conseille aux médecins contrôlés de refuser la mise sous objectif et de demander à la place la mise sous accord préalable.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article