VIH : le CNS appelle à renforcer la déclaration obligatoire

Le Conseil national du Sida et des hépatites virales (CNS) s’inquiète, dans un avis publié mardi dernier, de la dégradation des mécanismes de dégradation obligatoire des cas de VIH, mise en place en 2003. Le CNS émet donc 13 recommandations pour renforcer cette déclaration obligatoire, moyen le plus efficace d’assurer le suivi épidémiologique du VIH. Il recommande notamment de mettre à jour la plateforme de déclaration obligatoire, qualifiée d’ « obsolète » et d’ « inadaptée à la réalité du processus de déclaration ».

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article