La voie royale

Château de Balmoral, le samedi 10 septembre 2022 – Sa Majesté la reine Elisabeth II est « morte paisiblement » dans son château privé de Balmoral à 96 ans ce 8 septembre. Peu de choses ont été précisées sur les causes de sa mort même si l’hypothèse d’un AVC la veille de son décès a pu être avancée.

Si le Royaume-Uni et le Commonwealth ont perdu leur souveraine, un éminent médecin a perdu sa patiente…et peut-être un emploi.  

Le professeur Sir Huw Thomas était Head of the medical household and physician to the Queen depuis 2014 (et membre de l’équipe depuis 2005), un titre prestigieux apparu en 1557 ! Il ne s’agit pas d’une activité à temps plein, explique le Guardian, ni même à temps partiel, l’obligation du Pr Sir Huw Thomas était simplement d’être disponible en permanence pour la reine, sans être pour autant systématiquement présent à ses côtés.

Il était en particulier chargé de la suivre dans tous ses déplacements internationaux, avec un défibrillateur et une « réserve considérable de médicaments d'urgence, et des poches de sang » écrit encore le quotidien britannique.

« L’Italie, le théâtre et l’opéra »


Néanmoins, en 2021, il reconnaissait, lors de la remise de la Knight Commander of the Royal Victorian Order, que le service à la reine avait beaucoup occupé son agenda les deux années précédentes.

Pourtant, le Pr Sir Huw Thomas avait déjà fort à faire avec ses autres patients étant consultant au King Edward VII’s hospital (un très chic hôpital privé du quartier Marylebone où se font soigner les membres de la famille royale) et chef de service au St Mary’s hospital un hôpital universitaire lié à l’Imperial College.

Professeur de gastro-entérologie, spécialiste en oncogénétique, le Pr Sir Huw Thomas est également un fin lettré qui a fait ses humanités à l’université de Cambridge parallèlement à de brillantes études de médecine.

Avec le décès de sa patiente, si il ne reprend pas du service auprès de Charles III, le médecin de 64 ans pourra consacrer davantage de son temps à ses passions : « l’Italie, le théâtre et l’opéra »

Emmanuel Haussy

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article